C’est une question à laquelle beaucoup d’individus semblent confus. Des vapoteurs passionnés qui affirment « Ce n’est que de la vapeur d’eau », aux détracteurs qui crient : « Nous ne savons pas ce qu’il contient », de la désinformation et des croyances étranges au sujet de l’e-liquide, les commentaires vont de bons trains. De quoi se compose l’E-liquide ? Nous allons y répondre dans cet article.

Le processus de fabrication

La fabrication de l’e-liquide suit un long processus et, comme pour toute autre recette, ses ingrédients doivent être soigneusement dosés avant leur mélange. Une attention particulière concerne la nicotine, car elle doit être mesurée parfaitement pour garantir l’obtention correcte du pourcentage. Tout d’abord, les arômes sont ajoutés à la base de PG (le Propylène Glycol) et de VG (le Glycérine Végétale), puis à la mixture finale. Il suffit généralement d’une petite quantité d’arômes pour donner à l’e-liquide le punch. Ensuite, la nicotine est ajoutée au mélange avant que le tout soit secoué. Après, l’e-liquide est laissé pendant quelques jours, ce qui permet à la saveur de devenir plus riche ou plus profonde. Ce processus est parfois appelé de manière informelle « trempage » et fonctionne de la même manière que vous pourriez laisser une bouteille de vin à l’air avant de la boire.

Pourquoi utilisé le propylène glycol et la glycérine végétale ?

Le propylène glycol et la glycérine végétale sont couramment utilisés comme additifs dans de nombreux produits. Si vous utilisez différents ratios PG et VG, votre e-liquide vous donnera une vape légèrement différente. Le PG est un alcool, comme le VG, et il est presque aussi inodore. Son goût légèrement sucré est insuffisant pour être utilisé comme édulcorant. Cependant, il est ajouté aux aliments, aux médicaments et aux autres produits pour les garder humides. Plus de PG dans votre e-liquide vous donneront un liquide plus fin — ce qui facilitera le nettoyage de l’e-cigarette — ainsi que des nuages plus minces lors de la vaporisation. Inversement, plus de VG dans votre e-liquide vous donneront des nuages beaucoup plus gros, bien que son goût plus doux signifie qu’il ne convient pas à tous les arômes.

En bref …

Bien que cela paraisse simple, le processus est en réalité assez compliqué et nous ne vous encourageons pas à l’essayer vous-même. Il suffit de s’en tenir à la vapeur et de laisser au professionnel le mélange de l’e-liquide. Le mystère n’existe pas sur la fabrication ou l’utilisation du liquide. Les ingrédients sont généralement indiqués sur l’étiquette. La loi l’exige dans l’Union européenne