La cigarette électronique gagne de plus en plus de terrain. Bon nombre de personnes s’y mettent, car ils prennent conscience du danger lié à la consommation de tabac. Ce dernier, se composant de produits toxiques et cancérigènes, a tant d’effet sur le fumeur que sur son entourage. La cigarette électronique semble alors représenter l’alternative parfaite. D’un autre côté, plusieurs spécialistes s’avancent à dire que c’est le meilleur moyen d’arrêter de fumer. Ainsi, si vous n’avez encore aucune expérience dans le domaine, il est important de bien faire les choses. Entre autres, il y a l’étape du choix de l’e-liquide qui est cruciale afin que vous atteigniez plus facilement vos objectifs. En effet, cela déterminera si le futur vapoteur appréciera ou non la transition. Pour que ce soit le cas, voici quelques conseils pratiques qui peuvent déterminer vos choix.

Toujours prendre en considération son niveau de dépendance

Déjà, il faut comprendre que le tabagisme, plus précisément, la consommation de nicotine crée une forme de dépendance. C’est pour se défaire de cette dernière qu’une personne passe, le plus souvent à la cigarette électronique. Cependant, pour que la transition ne soit pas trop dure et pour éviter toute rechute, il faut agir consciencieusement. Ainsi, il faut opter pour un e-liquide qui offre un dosage de nicotine proportionnel à vos besoins. Afin de le trouver, rapprochez-vous d’un professionnel pour qu’il puisse vous consulter et estimer votre niveau de dépendance. Une fois le dosage trouvé, vous pourrez chercher d’e liquide premium correspondant sur le marché. Il existe en effet, divers produits avec différents taux de nicotine. Au fur et à mesure que l’expérience avance, vous pourrez réduire de manière progressive ce taux et assurer le sevrage. Cela n’est pas toujours facile, mais vous pouvez, tout au long de la transition, vous faire suivre par un tabacologue.

Ce qu’il ne faut pas faire

En plus de vous concentrer sur la recherche d’e liquide premium, il y a certaines erreurs à éviter. Dans la majorité des cas, arrêter de fumer est l’objectif principal. Pour y arriver, il ne faut faire aucun excès dès le départ. En choisissant votre e-liquide, achetez celui avec le dosage de nicotine qui vous est nécessaire, comme dit précédemment. En d’autres termes, il ne faut en faire ni plus ni moins pour commencer. Un sous-dosage vous assure de céder et de prendre quelques bouffées de cigarettes classiques entre chaque cigarette électronique. Cela peut avoir des résultats catastrophiques sur votre état de santé, car sans vous en rendre compte vous doublez votre dosage. Dans le cas contraire, à trop vouloir en faire et en optant pour du e-liquide surdosé en nicotine, vous n’aboutirez à rien. L’expérience sera alors des plus désagréables, car vous n’y gagnerez qu’une irritation de la gorge et des quintes de toux. Dans les cas les plus poussés, cela peut même provoquer nausées et vertiges.

Faire son choix en fonction des préférences

Une fois le bon dosage déterminé, vous devez choisir votre parfum d’e-liquide. Dans la gamme d50 par exemple, vous sentirez le goût onctueux de vanille. Il faut savoir qu’il existe en général 5 familles de saveur d’e-liquide. Déjà, il y a les saveurs classiques rappelant au mieux le tabac, même s’il subsiste une différence évidente. Ceux-ci sont surtout conseillés pour les débutants afin de, toujours, faciliter la transition entre les deux. Cela lui permet de s’habituer plus vite au matériel, vu que le gout reste à peu près le même. Ensuite, il y a les saveurs fruitées vous permettant de varier les plaisirs une fois la cigarette électronique adoptée. Vous pouvez entre autres, opter pour les fruits rouges ou pêche e-liquide sun vap. Les modèles les plus récents sont les e-liquides aux saveurs gourmandes rappelant gâteaux et sucreries… Et enfin, il y a les saveurs mentholées et les saveurs boisson, de quoi satisfaire toutes les envies. Toutes ces saveurs peuvent se retrouver sous forme d’e liquide 50 50. Enfin, sachez aussi qu’il est parfaitement possible de mélanger les divers arômes.