La cigarette électronique est devenue une grande tendance, l’acte de vapoter figure parmi les moyens de stopper le tabagisme. Le tabagisme est néfaste pour la santé, car il est à l’origine de maladie qui est difficile à traiter. Les médecins conseillent les gens de passer à la cigarette électronique, car on peut plus contrôler l’addiction. Pour arrêter de fumer, il est donc mieux de prendre une cigarette électronique jusqu’à un sevrage complet. Prendre une cigarette électronique est mieux, mais savons-nous que contient la cigarette électronique ? Peut-on contrôler la composition de la cigarette électronique ? La cigarette électronique peut-elle nuire à la santé de l’homme ?

Les composants majeurs de la cigarette électronique.

La cigarette électronique contienne d’e-liquide, c’est la composition de ce e-liquide qui différencie une cigarette électronique d’un autre. La composante principale est le propylène glycol ou PG, ce composé fait partie des alcools. Le PG est utilisé dans le domaine de l’agroalimentaire, des cosmétiques et des pharmaceutiques. Le PG compose environ 50 à 80 % de la composition de l’E.-liquide. La glycérine végétale ou VG est l’autre composante majeure, qui représente entre 20 à 50 % de la composition. Le PG et le GV sont les deux éléments majeurs de l’e-liquide de la cigarette électronique. On peut ajouter une petite quantité d’eau et d’alcool qui est de 2 % de la composition de l’e-liquide selon le choix du vapoteur. Pour plus d’informations, veuillez visiter les sites spécialisés ou cliquer sur artdefumer.fr.

La nicotine.

La dépendance à la cigarette est due à la présence de nicotine. La grande différence à la cigarette électronique et la cigarette classique c’est le contrôle sur la composition de la nicotine. On peut vapoter avec la connaissance de taux de nicotine dans la cigarette électronique. Il existe 5 cas possibles pour le dosage de l’e-liquide : 0mg/ml c’est-à-dire absence de nicotine dans la composition, 6mg/ml en faible quantité pour la cigarette extra light, 11 à 12 mg/ml en quantité moyenne pour la cigarette light, 16 à 18mg/ml en quantité importante pour la cigarette normale ou forte et plus de 19mg/ml en quantité forte pour la cigarette forte ou sans filtre. Toute cette composition est dans un flacon de 10 ml. La présence de nicotine dans la cigarette électronique est donc plus contrôlée, sachant que la consommation de nicotine est interdite pour les mineurs.

Les arômes des cigarettes électroniques.

Le gout cigarette électronique peut être contrôlé par le consommateur. Depuis quelques années, on assiste à une variation d’arômes, ces arômes améliorent le gout de la cigarette électronique. Il existe des monos arômes et des arômes mélangés. L’arôme apporte de la saveur, certain sont fait à base de fruit et conquis rapidement le cœur du public. L’un des exemples est la menthe, ou le cannabidiol ou cbd qui est de plus en plus demandé. Certaines sociétés proposent des saveurs certifiées de qualité alimentaire comme l’HappeSmoke. D’autres exemples : certaines sociétés assurent la sensation de déguster une crème vanillée par l’arôme Vanilla Custard, le Rainbow pour un cocktail d’e-liquide sans alcool ou le Snake Oil pour un merveilleux gout d’agrumes.